Ce bloc rocheux au bord du Vercors aurait été exploité depuis les romains. C'est à partir des années 1850 que l'exploitation en galeries commença. La pierre fut utilisée par les plus grands sculpteurs du moment et servit à la construction de nombreux édifices: à Paris (statues de l'opéra, pont Alexandre III...), à Lyon (basilique de Fourvière), à Grenoble (escalier de la prefecture, statue de la fontaine de la place de Gordes, un des deux portails du lycée Stendal). Les résidus, servaient à produire de la chaux. Faute de rentabilité suffisante, l'exploitation s'arrêta en 1939.