Ce sont les mines de plomb argentifère qui ont donné le nom au village d'Argentine. Elles sont très anciennes et ont été exploitées jusqu'en 1863. De nouvelles prospections ont eu lieu en 1924 mais n'ont pas données de suite. Dans les galeries, on remarque encore par endroit la veine grise et marbrée de plomb.