Les premières exploitations de ciment de cette localité ont commencé en 1857. Elles ont permis de garder une indépendance par rapport aux cimenteries de l'Isère des environs de Grenoble.

Les photos de ce dossier representent trois carrières différentes. Dans chacune, la pierre à ciment a une dureté et une couleur différente. On remarque aussi que l'exploitation de la première est restée artisanale alors que dans les suivantes, les techniques d'exploitations ont évolué avec les l'époques.