D'un développement d'environ 500m, cette mine de fer a été exploité de 1827 à 1875. En 1848 elle aurait été concedée à la société Leborgne (existant toujours) qui ne l'aurait pas vraiment exploité.*

Elle est aujourd'hui difficilement accessible car l'entrée se rebouche naturellement et rapidement. Pourtant l'intèrieur est dans un état exceptionnel de conservation.

*Source: Anciennes mines et carrières souterraines de Savoie de Robert Durand