Du sable réfractaire rose était exploité sur le bord Nord Ouest du Vercors. Il y avait plusieurs galerie dont un travers banc d'environ 85m (en 1900) avec wagonnet pour sortir le sable. il etait ensuite descendu dans la vallée par un cable aérien. Il était ensuite destiné principalement aux usines métallurgiques du Creusot et de St Chamond ainsi qu'aux fonderies milanaise (Italie).