Le gypse a été exploité dans ce lieu depuis le XVIIIeme siècle. L'extraction s'est ensuite industrialisée en carrières à ciel ouvert et souterraine jusqu'en 1969 (Société des Plâtrières de l'Isère).