La première entreprise qui exploita ce gisement de pierre à ciment à été fondée en 1878. Des fours encore visibles faisaient cuire la pierre qui étaient ensuite descendue entre le Drac et l'Isère pour être broyée. L'exploitation s'arréta en 1939.